Numération Gibi: le Neutubykwa

Les Gibis sont plus calés en histoire des sciences que les Shadoks. Ils ont leur système de numération spécial, en base 4, mais leurs chiffres sont une référence à des personnages célèbres de l'histoire de l'informatique :

  • KWA pour le 0 en l'honneur d'Al Khwarizmi
  • BY pour le 1, rappelant Ada Byron (plus connue sous le nom d'Ada Lovelace)
  • TU pour le 2, afin que personne n'oublie Alan Turing
  • NEU pour le 3, nous rappelant combien John von Neumann était brillant

Cette numération s'appelle le Neutubykwa. On trouve l'écriture d'un nombre en Neutubykwa en divisant la quantité à écrire en paquets de 4.

Pour écrire 118, par exemple, on réalise 29 paquets de 4, et il reste 2 unités (118=29*4+2). TU (2) est donc le chiffre des unités. Pour avoir le chiffre des quatraines (celui qui est juste à gauche des unités), on prend les 29 paquets qu'on regroupe par groupes de paquets de 4. Cela donne 7 groupes de paquets de 4, et il restera un seul paquet de 4. Le chiffre des quatraines est donc BY (1). Pour le chiffre situé à gauche de BY, on recommence : les 7 paquets sont groupés en 1 seul tas de 4 et il reste 3 paquets. Le chiffre suivant est donc NEU (3). Et enfin, le tas restant est groupé en 0 paquets de 4, et il reste 1 tas. Le premier chiffre du nombre est donc BY.
Ainsi, 118, s'écrit BYNEUBYTU.

Défi :

L'entrée du défi est une liste de nombres entiers. Vous devez répondre en donnant leur équivalent en Neutubykwa.

Testez votre code :

si la liste d'entrée était [118,3,24], il faudrait répondre : ('BYNEUBYTU', 'NEU', 'BYTUKWA')

Ce problème est tiré de c0d1ng UP 2014

Type de retour

Une séquence de chaînes de cractères

Entrée du problème

[363, 204, 108, 181, 326, 154, 259, 289, 332, 137]

Formulaire de réponse

Vous devez être connecté pour pouvoir répondre aux défis

Tags : cup14 numérique